Accueil » Energies » Quelles sont les différentes aides financières pour changer sa chaudière en 2020 ?

Quelles sont les différentes aides financières pour changer sa chaudière en 2020 ?

aides financieres remplacement chaudiere

Vous envisagez de changer votre chaudière parce qu’elle a pris un coup de vieux ou pour réduire votre facture d’énergie. Cependant, l’achat et la pose de la chaudière, les factures, l’entretien et la maintenance des équipements demandent un investissement onéreux. Pour vous soutenir, l’État a mis en place plusieurs aides financières. Voici celles qui sont indiquées pour vous en 2020.

Les conditions d’éligibilité aux aides financières

Pour prétendre à une aide financière dans le cadre du remplacement de votre chaudière, vous devez remplir quelques conditions. En effet, la chaudière doit faire partie des équipements éligibles (équipement à énergie renouvelable, chaudière à très haute performance énergétique). Ensuite, les travaux doivent être réalisés par un professionnel Reconnu Garant de l’Environnement. Enfin, le montant des revenus de votre ménage doit être pris en compte. Quelle que soit l’aide qui vous sera accordée, il vous faudra introduire une demande avant le démarrage des travaux.

Trouvez rapidement un professionnel pour remplacer votre chaudière

Les différents types d’aides financières pour le remplacement de votre chaudière

Pour cette année 2020, les aides financières allant dans ce sens sont multiples et diversifiées.

MaPrimeRénov

MaPrimeRenov est la fusion de deux aides : CITE (Crédit d’Impôt pour la Transition Énergétique) et la subvention « Habiter Mieux Agilité » de l’Anah (Agence National de l’Habitat). Lancée le 1er janvier 2020, elle est gérée par l’Anah qui est chargé de la distribution des subventions et de l’instruction des dossiers. Les ménages intermédiaires, non éligibles à l’Anah bénéficient du CITE sous la forme d’un barème forfaitaire de crédit d’impôt du 1er janvier au 31 décembre 2020. À partir de 2021, ils pourront prétendre à MaPrimeRénov.

Pour les travaux de rénovation énergétique, le montant de MaPrimeRénov est fixé à 800 € pour les ménages modestes et 1 200 € pour les ménages très modestes. Elle concerne les propriétaires occupants à revenu modeste ou très modeste dont le logement a été construit, il y a au moins deux ans.

L’Eco – prêt à taux zéro

Cette aide permet de financer un ou plusieurs travaux de remplacements et de rénovations énergétiques. Ce prêt sans avance de trésorerie et sans taux d’intérêt est réservé aux propriétaires occupants, bailleurs ou en copropriétés ainsi qu’aux sociétés civiles non soumises à l’impôt sur les sociétés et qui ont un représentant physique comme associé.

L’éco – prêt concerne les résidences principales (maison ou appartement) achevé avant le 1er janvier 1990. Le montant du financement est compris entre 7 000 € à 30 000 € et ne peut excéder 30 000 €. De plus, un logement ne peut bénéficier que d’un seul Eco – prêt sauf si la somme n’excède pas le plafond d’emprunt.

La TVA réduite à 5,5 %

Vous pouvez bénéficier de cette aide si vous envisagez de changer votre chaudière. Elle s’applique sur l’achat, l’installation et l’entretien des équipements. Cette réduction s’applique lorsque la pose qui doit idéalement, être effectuée par un professionnel, dans un logement à usage d’habitation de plus de deux ans. Elle est destinée aux propriétaires occupants, aux bailleurs, aux sociétés civiles immobilières…

Habiter mieux sérénité de l’Anah

Cette aide versée par l’Anah (Agence Nationale de l’Habitat) est destinée au financement des travaux de rénovation énergétique des logements. Ces travaux doivent faire gagner 25 % en économie d’énergie et le montant de l’aide varie entre 1 600 € et 2 000 € selon les ressources du logement (modeste ou très modeste). « Habiter mieux sérénité » est accordé aux propriétaires occupants, bailleurs et syndicats de copropriété sous conditions de ressources. Elle concerne les résidences principales ayant plus de 15 ans d’existence à la date du dépôt des dossiers, les immeubles datant de 15 ans, les logements n’ayant pas bénéficié d’aide de financements de l’État au cours des 5 dernières années.

La Prime Coup de Pouce chauffage

Accessible jusqu’au 31 décembre 2021, cette prime est aussi appelée conversion des chaudières. Elle permet aux ménages de remplacer les chauffages à fioul, gaz ou charbon, par un équipement utilisant des énergies renouvelables ou une chaudière à gaz à très haute performance. Elle est accessible à tous les ménages depuis 2019 et elle est constituée de deux primes (Prime Coup de Pouce chauffage et Prime Coup de Pouce isolation). Le montant des primes tient compte du niveau de ressources des ménages et dont versées par les entreprises signataires de la charte « Coup de Pouce économies d’énergie. » Vous pouvez cumuler cette aide uniquement avec MaPrimeRénov, CITE ou Eco-prêt.

En définitive, il convient de retenir qu’il existe une pluralité d’aides financières disponibles pour acquérir une nouvelle chaudière. Toutefois, l’accès à ces aides est généralement fonction de votre projet et des revenus de votre ménage.

Ajouter un commentaire

Cliquer ici pour poster un commentaire