Accueil » Jardin & Piscine » Arrosage du basilic : quand et comment bien le faire ?

Arrosage du basilic : quand et comment bien le faire ?

comment arroser le basilic

Le basilic est une plante aromatique très appréciée. Il est utilisé non seulement pour agrémenter les repas, mais aussi pour ses vertus médicinales. C’est une plante qui ne demande pas beaucoup d’espace pour le jardinage en extérieur comme en intérieur. Il suffit de savoir s’en occuper pour le faire durer.

Quand arroser le basilic ?

Le basilic est une plante d’été qui nécessite beaucoup d’eau. L’arrosage est donc essentiel pour avoir un basilic en bonne santé. Toutefois, il faut faire attention à ne pas noyer la plante. Par ailleurs, l’arrosage d’un basilic en pot et celui planté dans le sol diffère. S’agissant d’une plante qui a également besoin de soleil, il faut l’arroser régulièrement. En période estivale, il convient de vérifier que le terreau en pot reste humide. Vous devrez l’arroser régulièrement en veillant à ce que la plante ne soit pas noyée.

Lorsqu’il est planté directement dans le sol, il faut vérifier que le sol est constamment suffisamment humide également. En période de pluie, il faut veiller à ce qu’il ne soit pas noyé. Vous pourrez par exemple le recouvrir d’une bâche imperméable pour limiter l’inondation. Cela permet d’empêcher que la plante s’oxygène.

Concernant la fréquence à adopter, elle dépend essentiellement de la capacité d’absorption. Toutefois, il est préférable de l’arroser tous les jours en veillant à ce que le basilic reçoive suffisamment de lumière.

Comment arroser un basilic ?

L’arrosage d’une plante de basilic n’est pas compliqué, mais il nécessite un minimum d’attention. Elle demande beaucoup d’eau, mais de façon mesurée. Vous devrez trouver la bonne quantité pour la nourrir sans dépasser les limites.

Pour arroser un basilic planté dans un potager, vous devrez vous faire attention au climat. En période de pluie, il n’est pas nécessaire de l’arroser. L’eau de pluie se chargera d’imbiber le sol et de nourrir la plante. Prenez toutefois la peine de vérifier que la terre est toujours suffisamment humide. Lorsque les feuilles flétrissent, vous pouvez considérer que la plante n’a pas assez d’eau. Il faudra donc l’arroser.

Pour un basilic en pot, il ne faut pas seulement arroser en surface. Vous devrez veiller à ce que le terreau soit humide. La plante se nourrit par les racines, il faut donc que son habitat soit suffisamment riche en eau pour l’alimenter. Vous devrez aussi veiller à ce que le pot soit orienté vers le soleil. Le basilic est une plante gourmande en eau et en lumière. Il faut veiller aussi à ce qu’en deux arrosages, le terreau reste humide. Vous devrez donc accorder une certaine attention à votre plante pour obtenir un basilic en pleine santé.

Ajouter un commentaire

Cliquer ici pour poster un commentaire