Accueil » Cuisine » Toutes les astuces pour conserver du saucisson

Toutes les astuces pour conserver du saucisson

conservation saucisson - comment faire

Le saucisson est un aliment qui ne supporte pas les températures trop basses ou trop élevées. En effet, l’idéal est de le conserver à une température ambiante dans un espace sec. Pour pouvoir profiter d’un produit en forme durant plusieurs jours, il faudra recourir à certains moyens de conservation tout en respectant certaines règles. Nous vous faisons le point.

La boîte à saucisson pour conserver

Pour bien conserver votre saucisson grâce à une boîte dédiée, vous devez éviter de la fermer hermétiquement. Puisque le saucisson est issu de la transformation de matières naturelles, il est important qu’il respire. Dans cette perspective, il serait opportun d’avoir recours à des linges à saucisson favorisant une aération optimale. Il est également possible de se tourner vers une boîte à saucisson doté de trous.

Le congélateur

Si le congélateur assure la conservation du saucisson, il est conseillé de congeler uniquement les saucissons dont la viande est fraîche. Il n’est toutefois pas conseillé de laisser votre saucisson au congélateur pendant plus de 24 heures.

Le réfrigérateur

Si vous êtes un fin gourmet, un appareil fermé, confiné et humide asséchera vos saucissons tout en les rendant acides. En conséquence, vous ne pourrez plus bénéficier des arômes de base, ce qui constitue sans nul doute un véritable carnage. Pour éviter cela, le mieux serait de couvrir les saucissons dans un torchon en coton et de les mettre dans le bac à légumes du frigidaire.

Le temps de conservation du saucisson

Il est possible de conserver un saucisson pendant des semaines ou des mois après le séchage. Au cas où celui-ci ne serait pas assez mou ou assez sec, il peut être encore conservé durant deux mois. En général, la date limite d’utilisation optimale (DLUO) fait objet d’une simple indication et ne s’impose pas forcément. Cependant, plus longtemps le saucisson restera conservé, plus il perdra en goût, ses apports ou même sa forme présenteront une nouvelle consistance.

Il ne s’agira en aucun cas d’un produit impropre à la consommation, mais il est toujours préférable de prendre garde à la date limite de la consommation fixée. Après cette date, les microbes et les moisissures peuvent s’inviter et proliférer. Néanmoins, cette date n’aura aucune incidence sur la qualité du saucisson à partir du moment où ce dernier bénéficie d’une conservation optimale.

Par ailleurs, l’odeur et l’apparence sont des éléments importants dans l’évaluation de la qualité du saucisson. Aussi, si la fleur naturelle s’éclipse, cela constitue un signe à ne pas négliger. Un saucisson déjà entamé doit être consommé le plus rapidement possible.

En somme, il est important de conserver un saucisson dans une pièce aérée, disposant d’une température comprise entre 12 et 18 °C. Au-delà de 18 °C, il existe un risque d’accélérer le processus de séchage du saucisson. Outre les solutions précitées, l’on pourrait conserver les saucissons dans une remise, un cellier ou un cagibi plus ou moins aéré.

Pour finir, notez qu’au fur et à mesure que les jours passent, vous verrez une évolution progressive de la fleur à la surface du saucisson. En plus, c’est cette fleur du saucisson qui indique que l’opération de séchage a connu un succès.

Ajouter un commentaire

Cliquer ici pour poster un commentaire