Accueil » Energies » Quelle est la durée de vie d’un chauffe-eau ?

Quelle est la durée de vie d’un chauffe-eau ?

quelle est la durée de vie d'un cheuffe-eau ?

Le chauffe-eau présente de nombreux avantages qui permettent d’améliorer le quotidien de son utilisateur. C’est un dispositif conçu pour produire de l’eau chaude pour la douche, la vaisselle ou la lessive. Sa durée de vie est la période au cours de laquelle il est en mesure d’être utilisé. Il est cependant observé que cette période n’est la même d’un modèle à un autre. Certains modèles de chauffe-eau ont en effet une durée de vie plus élevée que d’autres. Point sur les différents éléments relatifs à la durée de vie d’un chauffe-eau.

Qu’est-ce qui détermine la durée de vie d’un chauffe-eau ?

La durée de vie d’un chauffe-eau dépend de plusieurs critères. D’abord, un lien est établi entre la durée de vie et la marque du chauffe-eau. Les fabricants n’utilisent pas les mêmes technologies. De ce fait, les modèles qu’ils produisent n’ont pas les mêmes résistances et les mêmes caractéristiques. Ce qui entraine une diversité du temps d’utilisation parmi les différents modèles de chauffe-eau.

Ensuite, un chauffe-eau bien entretenu a de fortes chances de durer plus longtemps. À l’opposé, le manque d’entretien induit très vite l’appareil dans un état de défectuosité. Ainsi, l’entretien est un facteur qui détermine la durée de vie d’un chauffe-eau.

Enfin, les différentes composantes de l’eau utilisée couramment peuvent vite dégrader l’appareil et diminuer sa durée de vie. Une eau contenant du calcaire est en effet nocive pour votre appareil. Par ailleurs, une utilisation fréquente ou irrégulière de l’appareil peut justifier sa durée de vie courte ou prolongée.

Comment connaître l’âge de votre chauffe-eau ?

La date de fabrication du chauffe-eau est importante pour déterminer son âge, et par ricochet, sa durée de vie. Sur les chauffe-eau, les numéros de série GSW fournissent assez d’informations, comme la date de fabrication.

En effet, en ignorant la première lettre, les quatre premiers chiffres du numéro de série dévoilent la date de fabrication. Par exemple, pour un numéro de série U0106423325, la date de fabrication est juin 2001. Notez toutefois que pour les appareils fabriqués avant 2008, les deux chiffres qui suivent informent sur le mois. À l’opposé, pour les appareils fabriqués à partir de 2008, ces deux chiffres qui suivent indiquent la semaine.

Connaitre l’âge de votre chauffe-eau favorise son suivi et une prolongation de sa durée de vie. Dans tous les cas, son âge est indissociable de sa durée de vie. Dans les faits, il s’observe qu’un chauffe-eau a une durée de vie moyenne qui varie entre 10 et 13 ans.

Néanmoins, certaines marques accordent jusqu’à 20 ans à leurs modèles de qualité supérieure. C’est l’avantage de se procurer un chauffe-eau de qualité. Un investissement dans un chauffe-eau de qualité a pour avantage la diminution des dépenses d’entretien et de remplacement des accessoires. De ce fait, il est aisé de constater que sa durée de vie peut être plus élevée et avoisiner les 20 ans.

Il en est de même pour un appareil bien entretenu. Votre chauffe-eau peut parvenir à une durée de vie de 20 ans dès lors qu’il bénéficie d’un entretien régulier. Plusieurs signes vous permettent d’identifier l’état de dégradation de votre chauffe-eau.

Les signes du vieillissement du chauffe-eau

Il existe plusieurs signes qui peuvent vous renseigner sur la dégradation de votre chauffe-eau. À partir de ces constats, vous devez être averti sur l’épuisement de votre appareil.

Le changement de la couleur de l’eau

Si la couleur de l’eau que sort votre chauffe-eau n’est plus claire, il se pose un souci. Il est fort possible que votre appareil soit affecté par la rouille. Il est également à craindre une présence de tartre. Il faudra agir promptement pour lui garantir une durée de vie plus longue.

La baisse de la température de l’eau

Il peut arriver que la température de l’eau qui sort de votre chauffe-eau diminue de jour en jour. Si vous faites le constat, sachez que les performances de l’appareil s’affaiblissent également. C’est un signe de son vieillissement ou d’un dysfonctionnement qui risque d’affecter sa durée de vie normale. Dans ce cas, vous devriez penser à régler ou à le changer.

Diminution de la quantité d’eau chaude

La diminution anormale de la quantité d’eau chaude dans votre chauffe-eau a de quoi vous inquiéter. Sans intervention volontaire, la quantité devrait être constante. Dès que vous remarquez que la réserve d’eau chaude diminue de façon fréquente, vous pouvez conclure que votre dispositif vieillit.

D’autres signes sont annonciateurs de l’état de vieillissement de votre appareil. En effet, la présence de rouille sur le chauffe-eau et l’émission de bruit anormal en sont des éléments. De plus, les pannes fréquentes ou une facture d’électricité anormale et régulière renseignent sur sa défectuosité.

Comment préserver la durée de vie de votre chauffe-eau ?

Pour éviter d’exposer son chauffe-eau à une défectuosité précoce, il est important d’opter pour certains choix. Par exemple, maitriser la qualité de l’eau utilisée permet de sélectionner un chauffe-eau adéquat. Vous pourriez être porté vers un appareil disposant de la technologie ACI (Anti-Corrosion Intégral) hybride. Ceux-ci conviennent donc à tout type d’eau. L’avantage de cette technologie est l’augmentation de la durée de vie de ces appareils.

D’autres modèles de chauffe-eau sont fabriqués avec une résistance stéatite protégée par un étui/fourreau. Ce sont autant d’avancées technologiques qui permettent de préserver plus longtemps la durée de vie du chauffe-eau.

Ajouter un commentaire

Cliquer ici pour poster un commentaire