Accueil » Sécurité » Maintien à domicile des personnes âgées : avantages et inconvénients

Maintien à domicile des personnes âgées : avantages et inconvénients

maintien a domicile personnes agees

Alors que le sujet de la dépendance est au coeur de notre société, la question du placement ou du maintien à domicile des personnes âgées est primordiale.

Souvent plébiscitée par les personnes en situation de dépendance, la solution du maintien à domicile implique des avantages comme des inconvénients.

Voici un guide pour vous y retrouver.

Focus sur le maintien à domicile des personnes âgées

Le maintien à domicile : qu’est ce que c’est ?

Il s’agit du choix effectué par la personne en perte d’autonomie de rester vivre à son domicile plutôt que de s’installer dans une structure médicalisée (EHPAD, maison de retraite…)

Cette situation est bien plus agréable pour la personne concernée mais implique un aménagement de son lieu de vie pour répondre aux besoins de sa situation.

Quand le niveau de dépendance le permet, cette situation est toujours préférée mais est lourde de conséquence pour l’entourage des personnes dépendantes.

Le maintien à domicile implique la mise en place de mesures d’adaptation souvent assez lourdes :

  • Aménagement du lieu de vie : sanitaires accessibles, équipements adaptés, détecteurs de chute, etc.
  • Mise en place d’un accompagnement humain, livraisons de repas, aide à domicile, visites du facteur, etc.

Penchons-nous à présent sur les avantages et inconvénients que présente cette solution.

Les avantages du maintien à domicile

Pour la personne concernée, les avantages sont nombreux.

D’un point de vue psychologie d’abord, la personne ne perd pas ses repères.

Le changement de cadre de vie peut avoir des conséquences traumatisantes sur une personne en situation de dépendance.

Lui permettre de vivre dans la maison ou l’appartement où ses souvenirs ont été bâtis contribuera grandement à son bien-être.

Les inconvénients du maintien à domicile

Bien que souvent plébiscité d’un point de vue psychologique par la personne en dépendance, le maintien à domicile présente de nombreux inconvénients.

Pour les proches déjà, il n’est pas toujours facile de savoir la personne seule chez elle, laisser une personne en situation de handicap seule provoquera stress et inquiétude dans la famille.

Les investissements humains et financiers nécessaires à sa mise en place sont assez lourds.

Vous pouvez consulter les aides à laquelle la personne peut prétendre pour se maintenir à domicile sur le site de l’APA.

Selon l’évolution de la dépendance de la personne concernée, elle ne peut pas toujours rester indéfiniment à son domicile.

Un placement en maison de retraite ou EHPAD est alors bien souvent la première solution qui se présente.

Bien qu’impliquant un changement radical de mode de vie, le placement en institut peut avoir de nombreux avantages pour la personne qui ne peut plus vivre seule :

  • Un accompagnement médical adapté et flexible.
  • Des besoins pris en charge (alimentation, hygiène, etc.)
  • Un tissu social varié, grace au contact avec d’autres pensionnaires, avec l’équipe d’animation, le personnel soignant etc.
  • Un cadre et des équipements adaptés et évolutifs à l’évolution de l’état de la personne.

Le choix d’un maintien à domicile ou d’un placement en structure adaptée dépendra avant tout de l’évolution de la situation de dépendance de la personne concernée.

Notez qu’il existe aussi des alternatives aux maisons de retraite (maisons de vieillesse collectives, familles d’accueil pour personnes âgées…)

Le médecin traitant de la personne en situation de dépendance saura être de bon conseil pour la marche à suivre.

Quelles sont les solutions qui permettent de faciliter le maintien à domicile des seniors ?

Si vous avez un parent proche âgé de plus de 75 ans qui vit dans son appartement ou sa maison, alors vous avez peut être été confronté comme des millions de français chaque année au fait de le placer dans une maison de retraite ou non. Cette décision est souvent difficile à prendre pour les familles et elle est parfois au centre de conflits qui mettent des années à résoudre entre des frères et sœurs qui ne sont pas toujours d’accord quant au traitement de cette situation. Mais si vous avez lu les quelques conseils présents sur cette page, alors vous savez déjà quels sont les avantages et les inconvénients d’un maintien à domicile pour un sénior. Si vous avez décidé finalement d’opter pour un maintien à domicile, voulant à tout prix l’EHPAD proche de chez vous, alors voici quelques astuces qui devraient vous aider que nous avons seulement pu évoquer plus haut.

Faire appel à un service de téléassistance pour sénior

Pour les personnes âgées qui ne savent pas utiliser un smartphone, ayant parfois bien trop peur des nouvelles technologies ou ne sachant pas les utiliser, la télé-assistance pour séniors (à découvrir sur ce site web) est une très bonne solution. Cela consiste à mettre à disposition auprès d’une personne âgée un accessoire qui ressemble à un bijou à mettre autour du cou ou à une montre connectée comme on en voit de plus en plus. Mais ici, l’utilisation est complètement différente et ne peut pas être plus intuitive.

En effet, on ne trouve qu’un seul et unique bouton sur ces appareils : celui-ci permet d’être mis en relation avec un assistant tous les jours de l’année et à toutes les heures du jour et de la nuit. Il suffira à la personne âgée ensuite d’exposer son problème à l’opérateur pour qu’une décision soit prise rapidement. Dans certains cas, cela permet de contacter la famille proche en cas de besoin, qui dans tous les cas de figure recevra un rapport détaillé de toutes les interventions qui ont eu lieu pendant le mois.

Les raisons de contacter un opérateur de téléassistance sont très nombreuses : certaines personnes âgées ne sont pas rassurées de vivre chez elles même si elles ne désirent pas quitter leur domicile. A la moindre hésitation s’il y a une menace de cambriolage, les seniors peuvent tout simplement signaler un incident en appuyant sur le bouton présent sur l’objet qui leur permet de rentrer en contact avec un conseiller.

Avec le détecteur de chute qui est présent sur ces appareils, c’est aussi une très bonne opportunité pour anticiper tous les problèmes de santé qui peuvent survenir du jour au lendemain. Certains appartements ou maisons dans lesquelles vivent les personnes âgées ont parfois de nombreuses années et ne sont pas toujours aux dernières normes en vigueur. Par conséquent, les risques de chutes sont nombreux et doivent être signalés au plus vite s’ils arrivent !

S’entourer de services d’aide à la personne

Depuis plusieurs années maintenant, il est impossible de passer à côté des entreprises privées qui proposent des services d’aide à domicile. Bien que ces prestations ne soient en réalité pas seulement accessibles aux personnes âgées, on constate en regardant les statistiques qu’ils en sont les bénéficiaires dans la plupart des cas. Concrètement, ces services peuvent être très variés : il peut s’agir de ménage, de repasse, ou encore de jardinage dans certains cas, mais ces professionnels de l’entretien proposent également des prestations d’accompagnement.

Cela peut concerner de l’aide au repas pour le petit-déjeuner ou pour un autre repas de la journée, de la compagnie pour se sentir moins seul et discuter pendant une heure dans la journée, ou bien de l’aide pour aller faire les courses.

Cette solution a l’avantage de pouvoir maintenir un contact régulier et quasi-quotidien avec des personnes extérieures, ce qui permet dans bon nombre de cas de garder le moral pour les personnes âgées qui vivent seules après la perte d’un être cher. Mais il y a également un avantage financier très intéressant avec cette solution : elle permet en effet de bénéficier d’une réduction d’impôts importante, ce qui peut être un argument décisif dans la prise de décision !

Ajouter un commentaire

Cliquer ici pour poster un commentaire