Accueil » Jardin & Piscine » Quand planter les poireaux et comment le faire ?

Quand planter les poireaux et comment le faire ?

comment planter les poireaux et quand

Le poireau est un légume important qui est généralement consommé en vinaigrette, en gratins, en pot-au-feu, en potages, etc. Il est récolté suivant les besoins et a une bonne capacité de résistance au gel. Toutefois, il est essentiel de savoir planter les poireaux au bon moment. Cet article vous informe dans ce sens.

Quand faire les semis de poireaux ?

Si vous souhaitez obtenir des poireaux précoces, vous pouvez les semer sur une couche chaude au mois de février. Lorsqu’ils seront levés, le châssis pourra être aéré durant les belles journées. Le repiquage se fera en avril et vous pourrez les consommer de mai à juillet.

Toutefois, si vous voulez avoir des poireaux hâtifs, procédez au semis en pépinière de fin avril à début mars en fonction de votre région. Vous les repiquerez au mois de mai et la récolte se fera d’août à décembre. Pour des poireaux d’hiver, il est conseillé de semer directement en place ou en pépinière dans la période avril-mai. Le repiquage se fera alors en juillet-août et la récolte aura lieu pendant l’hiver.

Si vous voulez des poireaux au printemps, vous devez faire des semis directement en place en mi-août. Le repiquage aura lieu en novembre et la récolte pourra se faire entre les mois d’avril et juin de l’année prochaine. Par ailleurs, il est important que les graines de poireau ne soient pas couvertes à plus de 0,5 cm de terre.

Conseils pour réussir la plantation et le repiquage des poireaux

Vu que le poireau aime la terre riche, il est essentiel d’enrichir la vôtre en compost avant d’entamer la plantation. Il est également important de préparer les poireaux avant le repiquage. Ainsi, après les avoir arrachés, il faut les exposer au soleil pendant environ 48 heures. Par la suite, vous devrez couper les feuilles à 10-15 cm et les racines à 2 cm pour garantir une bonne reprise et éviter l’apparition du ver du poireau.

Vous pouvez aussi praliner les poireaux pendant quelques heures. Cela revient à les tremper dans une boue liquide constituée de 50 % de terre et de 50 % de bouse de vache afin d’être plus résistants.

En ce qui concerne la plantation, vous devez tirer un cordeau en prenant en considération l’intervalle de 30 à 35 cm entre les rangs. Les plants doivent être placés à chaque 12 cm d’intervalle, servez-vous d’un plantoir pour enfoncer le collet de 5 à 6 cm. Bornez le plant en ramenant la terre sur le poireau. Chaque plant doit être suffisamment arrosé et la terre doit toujours être humide surtout durant l’été.

Apprenez-en plus sur la culture du poireau dans cette vidéo

Ajouter un commentaire

Cliquer ici pour poster un commentaire