Accueil » Bricolage » Quels sont les spécificités du mortier ?

Quels sont les spécificités du mortier ?

Qu’est-ce que le mortier ?

Le mortier est utilisé dans la construction et la décoration des maisons pour coller les matériaux entre eux. Il peut également aider à créer une enveloppe de bâtiment étanche. A l’origine, fabriqués uniquement à partir de boue ou d’argile, des mortiers plus résistants et plus imperméables sont maintenant disponibles, fabriqués à partir d’ingrédients qui peuvent inclure de la chaux, du sable, du gypse, du béton, du bitume, de la résine ou du latex. Le mortier peut être acheté préparé à l’avance ou des ingrédients secs peuvent être combinés avec de l’eau pour former une pâte. La pâte est appliquée sur des matériaux de construction tels que les briques, les tuiles ou les pierres, après quoi elle prend une forme adhésive dure et solide.

Pourquoi utilise-t-on du mortier ?

En maçonnerie, le mortier est utilisé pour maintenir les murs debout. Il compense les différences de taille entre les briques et les pierres, et aide à maintenir un mur droit et solide. Cette stabilité permet à un mur d’être porteur, ce qui signifie qu’il porte et distribue le poids du toit à la fondation. Comme le mortier crée un joint entre les matériaux de construction, il contribue à créer une enveloppe de bâtiment étanche sur l’extérieur, qui n’admet ni le vent ni l’humidité. 

Dans d’autres utilisations en dehors de la construction d’une maison, le mortier peut contribuer à la réalisation de murs de soutènement et de barbecues et de leurs enceintes. Il peut également être utilisé pour aider les allées des jardins en briques et en pierres à conserver leur forme. A l’intérieur, le mortier est utilisé pour coller des carreaux sur les sols ou les murs en plaques de plâtre. On peut également trouver du mortier sur et autour des cheminées, dans les cheminées, entre les briques de verre et dans les murs intérieurs en briques.

Comment le mortier est-il appliqué ?

Si nécessaire, de l’eau est ajoutée aux ingrédients du mortier en poudre pour former une pâte épaisse. A l’aide d’une truelle, la pâte est étalée sur le matériau que vous fixez (brique, carreau, pierre, etc.) et qui est ensuite positionné comme vous le souhaitez. 

Il existe de nombreux types de mortier, aussi assurez-vous de choisir celui qui a été spécifiquement composé pour vos besoins. Le mortier peut être teinté pour correspondre à vos briques, pierres et tuiles.

Le mortier est-il facile à entretenir ?

Le mortier se rétrécit avec le temps, se dilate et se contracte sous l’effet de l’énergie thermique, mais il peut aussi être très fragile. Cette combinaison de caractéristiques entraîne souvent la fissuration, l’effritement et la rupture du mortier au fil du temps. Certains mortiers sont susceptibles de durer plus longtemps que d’autres. La durée de vie de votre mortier dépend de sa composition et de son emplacement. Par exemple, un mortier en latex dans un environnement sec durera beaucoup plus longtemps qu’un mortier de chaux exposé à l’eau et aux intempéries. Le mortier est cependant relativement facile à remplacer et doit être contrôlé une ou deux fois par an pour les réparations nécessaires. 

Quels sont les avantages ?

En ce qui concerne le mortier, il y a quelques avantages significatifs.

  • Il dure généralement de 20 à 30 ans.
  • Il est robuste.
  • Il aide à la création de l’enveloppe du bâtiment.
  • Il est facile à réparer.

Quels sont les inconvénients ?

  • les fissures et les ruptures ;
  • la fragilité.

Ajouter un commentaire

Cliquer ici pour poster un commentaire