Accueil » Jardin & Piscine » Comment tailler un figuier et quand le faire ?

Comment tailler un figuier et quand le faire ?

comment tailler un figuier et quand

Originaire du bassin méditerranéen et du Moyen-Orient, le figuier est un arbre fruitier qui produit un nombre important de fruits. À cause de sa forme ample et touffue, il est parfois important de tailler cet arbre afin de lui conférer un aspect plus esthétique et d’optimiser sa productivité.

À quelle période peut-on tailler un figuier ?

La taille d’un figuier dépend fortement de la région dans laquelle il se trouve. En effet, cet arbre a besoin d’être taillé dans les zones plus froides afin d’améliorer sa fructification. Pour cela, il est conseillé de procéder à la taille de votre figuier en hiver. Vous pouvez donc le faire vers le début du mois de janvier jusqu’à celui de mars afin de ne pas exposer les plaies de taille au gel.

Il faut noter que cette taille hivernale consiste à supprimer les plus vieilles branches qui ont déjà porté des figues au cours des années précédentes. Vous devez les tailler plus près de la souche.

Si le climat de la région dans laquelle se trouve votre figuier est doux, il est préférable d’effectuer la taille à la fin de la récolte vers le mois de novembre. Par contre, si le climat est plus rude, vous pouvez le faire vers la fin du mois de février.

Comment tailler avec efficacité un figuier ?

Pour tailler un figuier, il existe plusieurs méthodes simples que vous pouvez utiliser.

La taille formation

Cette taille consiste à libérer le centre du figuier. Elle s’effectue généralement durant les premières années de l’arbre. Dans cette période, il est préférable de tailler les branches internes. Ceci vous permet de ne pas laisser les branches charpentières qui sont dirigées vers l’extérieur. Ce faisant, votre figuier peut se développer facilement en gardant une belle couronne.

La taille d’entretien

La taille d’entretien concerne essentiellement les figuiers adultes. Le principe de ce type de taille est de rabattre les branches de l’année. Vous devez le faire à 4 ou 5 yeux aux dessus de la coupe de l’année écoulée. Il est important de préciser que la taille d’entretien vise à laisser plus de bourgeons pour le printemps. Ainsi, la sève peut nourrir suffisamment les futures fleurs sans épuiser le figuier. Notez que vous devez effectuer cette taille tous les deux ou trois ans.

La taille de rajeunissement

La taille de rajeunissement est exclusivement réservée aux vieux figuiers qui ont au minimum 20 à 25 ans. Vous devez tailler ces arbres parce qu’ils produisent généralement une très faible quantité de fruits et présentent une silhouette moins harmonieuse.

Cette méthode consiste à rabattre presque toutes les branches de la souche. Vous pouvez le faire au sol pour obtenir plusieurs rejets vigoureux au niveau de la souche. De même, vous avez la possibilité de rabattre votre arbre à 50 cm du tronc afin que les rejets proviennent de l’extrémité des branches. À cet effet, vous devez supprimer la moitié des nouvelles branches en vue de soulager le figuier. Après cela, vous pouvez recommencer dans les années suivantes la taille de formation.

Il faut souligner que la taille de rajeunissement permet à votre vieux figuier de reprendre une production de figues ainsi que d’avoir une silhouette plus harmonieuse.

En conclusion, la taille d’un figuier s’effectue en fonction de la région. Pour le faire, il est préférable d’utiliser la méthode qui convient parfaitement à votre arbre.

Ajouter un commentaire

Cliquer ici pour poster un commentaire