A quelles aides avez-vous droit pour faire installer une climatisation réversible chez vous ?

A quelles aides avez-vous droit pour faire installer une climatisation réversible chez vous ?

2022 est l’année de la simplification des aides pour les économies d’énergie. En effet, le système d’aide très complexe a été simplifié depuis le 1er janvier et vise à centraliser la demande d’aide. Cette Primerenov’ remplace l’ancienne aide appelée « habiter mieux agilité »

Un portail unique est dorénavant mis à la disposition du requérant et vise à centraliser toutes les aides financières des travaux de l’habitat.

Nous allons voir quelles sont les différentes aides et leurs conditions pour en bénéficier pour l’installation d’une climatisation réversible.

L’aide d’état est la Primerenov, ci-dessous nous allons voir son mode de fonctionnement.

A lire aussi : Quelles sont les aides disponibles pour faire installer des panneaux solaires chez vous ?

Ma PrimeRénov’

maprimerenov climatisation

Pour quel matériel?

Seuls les climatiseurs réversibles sont concernés, et donc pas les appareils ne produisant que du froid. Le but est d’aider les personnes à faire des économies d’énergie en chauffant leur domicile. En climatisant le logement en produisant de l’air froid, il n’y a aucune économie, bien au contraire.

Il est prouvé que la climatisation réversible en mode chauffage permet de faire des économies par rapport à un chauffage électrique classique (radiateurs).

Attention au choix de votre installateur

Il doit être agréé RGE c’est à dire « reconnu garant de l’environnement ».

La procédure pour bénéficier des aides

La demande est centralisée sur un site unique: france-renov.gouv.fr

Il s’agit d’un simulateur qui va vous guider en vous posant des questions précises par-rapport au type de logement, à sa localisation, son âge, sa surface, le type d’énergie actuelle, les travaux envisagés, le statut d’occupation du logement, le nombre de personnes occupant les lieux, le revenu fiscal de référence, la date d’échéance du projet.

A lire aussi : Le guide complet pour choisir une piscine hors sol pour cet été

Les autres aides pour le financement de l’installation de votre futur système de climatisation

les autres aides pour financer l'installation d'une climatisation

Ma primeRenov Sérénité

Cette prime n’est pas cumulable avec « maprimerenov ».

Elle cible avant tout des bénéficiaires aux revenus modestes.

Ses conditions :

Etre propriétaire et occuper son logement, avoir des ressources modestes, ne pas avoir obtenu de prêt à taux zéro dans les 5 ans précédant la demande, réaliser des travaux permettant au moins 35% d’économie d’énergie, atteindre la classe E après travaux, avoir un logement de plus de 15 ans, occuper le logement encore au moins 3 ans, être accompagné d’un opérateur agréé par l’ANAH (agence nationale de l’habitat).

Le prêt ECO-PTZ

Prêt à taux zéro octroyé pour la réalisation de certains travaux d’économie d’énergie.

S’adresse à tous les propriétaires, occupants ou bailleurs d’un logement principal achevé avant 1990, sans condition de ressources.

L’artisan effectuant les travaux doit être RGE (reconnu garant de l’environnement).

Le montant du prêt varie selon la nature des travaux dans la limite de 30 000 € maximum, et la durée maximale du prêt est de 15 ans.

La prime Energie « coup de pouce énergie » ou Certificat d’économie d’énergie

Il s’agit d’une aide EDF pour l’installation d’un climatiseur, versée par votre fournisseur d’énergie.

Les conditions sont fonction de votre zone géographique, de vos revenus, de la nature des travaux, du type d’installation et de la labellisation de l’installateur (RGE).

La prime peut aller jusqu’à 1000 €.

La demande doit être faite avant le début des travaux, et ensuite vous disposez d’un délai de 8 mois pour demander le chèque.

La TVA à taux réduit 5.5%

Concerne l’installation d’une climatisation réversible si le logement a plus de 2 ans et que les travaux sont réalisés par un artisan RGE. Ne concerne pas le matériel seul, ni son entretien, mais uniquement la prestation d’ensemble de l’artisan (matériel, installation).

Le but est d’inciter à réaliser des économies d’énergie qui vont améliorer les performances de votre résidence principale.

Il vous faudra fournir à votre artisan une attestation prouvant que vous relevez bien des situations éligibles à ce taux réduit de TVA.

Les aides des collectivités territoriales

Ce sont les mairies, le département, entre autres. L’agence nationale pour l’information sur le logement (ANPIL) gère ces demandes. Elles sont très locales et dépendent donc du lieu de votre résidence.

Maison Malou est un petit magazine qui ne peut (sur)vivre que grâce à ses lecteurs. Pour aider le blog et pouvoir continuer à profiter du contenu gratuitement, un simple ajout à vos favoris dans Google News pourra (on l'espère) nous faire grandir et vous proposer de nouvelles choses très intéressantes.
ABONNEZ-VOUS EN CLIQUANT SUR L'IMAGE CI-DESSOUS
Abonnement google news maison malou
Photo of author
A propos de l'auteur
Maman au foyer et passionnée par tout ce qui touche à la maison (surtout par mon jardin et ma cuisine), je vous partage mes trouvailles et mes conseils en tout genre au fil de mes envies et des saisons.

Poursuivez votre lecture

Laisser un commentaire