Accueil » Sécurité » Sécuriser une piscine privée : les dispositifs obligatoires

Sécuriser une piscine privée : les dispositifs obligatoires

dispositifs securite piscine

Le risque qu’un accident ait lieu dans une piscine est assez élevé, surtout pour les enfants. C’est pour cette raison que la construction ou l’installation d’une piscine doit respecter certaines normes de sécurité. De nos jours, il existe une réglementation qui exige l’installation des dispositifs de sécurité autour des piscines.

Les piscines concernées

La majorité des piscines sont concernées par l’application de cette loi. Il en va de la sécurité de tous, plus particulièrement celle des jeunes enfants. Il s’agit ainsi des piscines privées en plein air, à usage collectif ou individuel ayant le bassin enterré ou semi-enterré. Les piscines de location, de camping ou encore d’hôtels sont aussi concernées. Mais, les piscines hors-sol ou gonflables ainsi que les bassins d’ornement ne sont pas concernés par cette réglementation. Les établissements de natation également ne sont pas tenus de se conformer à cette réglementation.

Les différents dispositifs de sécurité pour une piscine

Afin d’être efficaces, les dispositifs de sécurité exigés autour des piscines doivent être fidèles aux normes déterminées par l’Association française de Normalisation (AFNOR). Vous avez ainsi la possibilité de les installer vous-même ou de faire appel à des professionnels spécialisés. Vous devez recevoir de toute façon une note technique qui détaillera les conditions de fonctionnement et d’entretien ainsi que les caractéristiques du dispositif. Cette note mentionnera également les précautions de prévention ainsi que les préconisations pour éviter les accidents. Il existe quatre types de dispositifs de sécurité.

Barrières de protection

Le rôle principal des barrières de protection est d’entraver l’accès à la piscine à des enfants de moins de cinq ans sans l’assistance d’un adulte. Elles sont conçues de sorte à résister à la pression des enfants. Pour être plus performantes, les barrières de protection doivent avoir une hauteur de plus de 1,10 mètre et encadrer totalement la piscine. De ce fait, elles doivent respecter la norme NF P90-306.

Systèmes d’alarme sonore

Pour être certain de l’efficacité d’un système d’alarme sonore pour votre piscine, vous devez veiller à ce qu’il respecte la norme NF P90-307. Le fonctionnement de ce système est assez simple. Les alarmes se déclenchent lorsqu’elles détectent un saut dans l’eau, pour les alarmes sous-marines. Quant à l’alarme infrarouge, elle se met en marche lorsqu’elle décèle un danger par la traversée d’une ligne infrarouge. Les commandes (pour activer et désactiver) de l’alarme doivent être hors de la portée des enfants de moins de cinq ans. Il est aussi important que le système dispose d’une alarme sonore.

Bâches et couvertures

Couvrir une piscine fait partie des règles indispensables liées à la sécurité des personnes. À cet effet, vous pouvez opter pour une bâche ou une couverture spécialement conçue pour couvrir une piscine. La principale fonction de ces éléments est d’éviter une noyade ou une immersion accidentelle d’un enfant de moins de cinq ans. Aussi, ils devront résister au passage d’un adulte d’un poids inférieur ou égal à 100 kg. Afin de s’assurer des dispositions maximales de sécurité, les bâches et couvertures devront être conformes à la norme NF P90-308.

Abris de piscines

Les abris disposés autour de la piscine doivent répondre à la norme NF P90-309. Leur but est d’empêcher l’accès à la piscine aux petits enfants lorsqu’ils sont fermés. De plus, leur fermeture doit résister à la force employée par un enfant pour l’ouvrir.

Quelles sont les sanctions appliquées en cas de non-installation de ces dispositifs ?

Lorsqu’un propriétaire de piscine n’installe pas les dispositifs de sécurité obligatoires, il sera contraint de payer une amende allant jusqu’à 45 000 euros. Par la même occasion, un vendeur qui ne donne pas la note technique de ce dispositif risque également une amende identique.

Ajouter un commentaire

Cliquer ici pour poster un commentaire