Comment se débarrasser d’une fouine dans un poulailler ? (Sans blesser d’animal au passage)

Apprenez à protéger vos poules des attaques de fouines sans avoir à blesser le moindre animal au passage.
Comment se débarrasser d’une fouine dans un poulailler ? (Sans blesser d’animal au passage)

crédit photo : ©123rf

Les fouines ont peut-être l’air adorables, mais ne vous y trompez pas : elles sont en fait dangereuses et sans aucune pitié pour les poules et poulets. Elles tuent et mangent environ la moitié de leur propre poids corporel chaque jour, et ont un métabolisme extrêmement rapide qui leur permet de repartir rapidement en chasse. Elles sont attirées par le mouvement, ce qui signifie que même si elles sont rassasiées, si elles voient quelque chose bouger qui ressemble à une de leurs proies, leur instinct de prédateur refait surface et elles repassent à l’attaque. Les fouines sont connues pour réussir à tuer et manger des animaux pouvant faire jusqu’à 10 fois leur taille.

La fouine permet de réguler la prolifération des rongeurs dans votre jardin.

Il est cependant intéressant de noter que la présence de fouines sur dans votre jardin peut être plus bénéfique que néfaste. Cela reste vrai si vos poules sont bien en sécurité dans un poulailler adapté et hors de portée du prédateur nocturne.

Proteger ses poules contre les fouines
Une fouine à l’affût près d’un poulailler – Image : ©Canva

Comme tout autre animal sauvage, la fouine joue un rôle important dans la vie de la nature, notamment lorsqu’il s’agit de limiter la population de rongeurs qui eux, peuvent créer de réel dégâts matériels. Une fouine peut être très utile finalement. Avec des fouines dans les parages, les rongeurs seront moins susceptibles de se reproduire de façon incontrôlée et d’envahir votre étable, votre poulailler ou votre maison. En retour, cela peut aider votre jardin à prospérer. Cependant, si la population de rongeurs diminue et que les fouines se retrouvent sans autre source de nourriture (comme les poissons, les oiseaux ou les grenouilles), elles peuvent se tourner vers vos poules et le feront. Ainsi, si nous ne voulons pas faire de mal aux fouines, les propriétaires de poules doivent certainement prendre des précautions supplémentaires pour s’en protéger.

A lire aussi : Ces 4 plantes sont les plus efficaces pour chasser les rats du jardin ! Il est temps de les cultiver !

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par @lemontagnardurbain

Comment reconnaître une attaque de fouine dans un poulailler ?

Les fouines sont des prédateurs très voraces qui utilisent la forme étrange et allongée de leur corps à leur avantage, en s’enroulant autour de leur proie à la manière d’un serpent et en lui infligeant une morsure mortelle à l’arrière de la tête. Généralement, cette morsure perfore la moelle épinière de la proie qui ne lui laisse aucune chance de survie. C’est ce qui se passe régulièrement un peu partout en France comme il était dit dans cet article de centrepresse après une attaque meurtrière dans un poulailler de l’Aveyron. Ils ne tuent pas seulement pour se nourrir, mais également pour le plaisir. Si vous retrouvez des poules avec l’arrière du cou ou la tête manquante, il y a de très fortes chances pour que les fouines soient les coupables. En outre, vous remarquerez peut-être que les fouines ont tendance à ne pas se limiter qu’à une seule proie et cela peut devenir un réel massacre en masse.

En raison de leur énorme appétit, elles sont connues pour garder les restes en creusant un trou et en conservant leur proie pour un autre jour. Si vous ajoutez à cela le fait que le moindre mouvement active leur instinct meurtrier, vous risquez de subir une perte importante si une fouine s’introduit dans votre poulailler. Les poules effrayées qui s’agitent dans tous les sens inciteront la fouine à tuer jusqu’à ce qu’il n’y ait plus aucune signe de vie et à emporter le maximum de proies dans sa tanière pour les déguster plus tard.

A lire aussi : Comment se débarrasser des rats dans un poulailler ? Voici les différentes méthodes à connaître

Comment protéger les poules des fouines ?

Créez un enclos complètement fermé

Bien que certaines personnes pensent que les fouines sont nocturnes, elles chassent également le jour, surtout en été. Ne supposez jamais que vos poules seront en sécurité en liberté pendant la journée, surtout s’il y a des fouines dans votre région. Le choix de l’élevage en liberté vous appartient entièrement, mais sachez que le risque est toujours présent, même pendant la journée.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par La vraie nature (@lavraienature)

Sécurisez le poulailler et le terrain dédié aux poules

Il est essentiel de sécuriser votre poulailler et votre parcours pour protéger vos poules des fouines. N’oubliez pas que le grillage à poules ne sert qu’à enfermer les poules. Il ne convient pas pour empêcher les prédateurs d’entrer. Utilisez plutôt du fil de fer pour sécuriser tous les points faibles, notamment les fenêtres, les fissures et les bords du poulailler. Idéalement, votre poulailler ne doit pas être placé directement sur le sol. S’il n’y a pas de sol pour votre poulailler, faites passer une toile métallique autour des bords inférieurs et enterrez-la à quelques centimètres sous le sol en forme de « L », pour décourager les petites malines qui voudraient creuser sous le grillage. Et surtout, assurez-vous de vérifier les points faibles toutes les quelques semaines et continuez à les sécuriser si nécessaire.

Gardez le poulailler toujours propre

Ce conseil n’est pas exclusif aux fouines. La plupart des animaux sauvages sont attirés par les tas de débris, de broussailles et autres déchets divers. Ils y trouvent un abri, qu’il soit temporaire ou permanent, et s’y cachent pour traquer vos poules. Cela ne fera qu’encourager les fouines (ou tout autre animal) à venir sur votre terrain. Alors sortez et nettoyez votre jardin et l’enclos des poules ! Ne laissez pas les broussailles pousser trop haut, débarrassez-vous des ordures, des tas de bois et des débris divers.

A lire aussi : Comment la fouine tue les poules ?

Installez un piège de capture et de relâche

En cas de besoin, vous pouvez toujours installer des pièges pour capturer et relâcher les fouines hors et loin de votre terrain. Après avoir mis en œuvre les conseils ci-dessus, vos poules devraient être à l’abri, mais si vous êtes continuellement confronté à des attaques de fouines, les pièges de capture avec système de relâche seront très certainement la solution la plus efficace.

Cette méthode vaut la peine d’être essayée. Il y a toujours un risque que les fouines reviennent dans votre jardin, car il n’est pas recommandé de les relâcher à plus de dix kilomètres de chez vous. Cependant, de nombreuses personnes trouvent que les pièges de capture et de relâchement fonctionnent bien. Parfois, il suffit d’une seule fois pour être définitivement débarrassé de ce prédateur. Soyez prudent et faites preuve de discernement lorsque vous décidez d’installer ou non des pièges à fouine. Il serait malheureux de séparer une mère de ses petits, ou de relâcher une fouine si loin de son terrier qu’elle ne puisse pas retrouver son chemin.

2cm suffisent pour qu’une fouine puisse se faufiler dans un poulailler.

Pour obtenir les meilleurs résultats, suivez ces conseils et vérifiez fréquemment la stabilité de votre poulailler. L’usure est inévitable, et les fouines peuvent se faufiler dans de très petits espaces. En fait, il leur suffit à peine de 2 petits centimètres pour se faufiler dans votre poulailler et attaquer vos poules.

Maison Malou est un petit magazine qui ne peut (sur)vivre que grâce à ses lecteurs. Pour aider le blog et pouvoir continuer à profiter du contenu gratuitement, un simple ajout à vos favoris dans Google News pourra (on l'espère) nous faire grandir et vous proposer de nouvelles choses très intéressantes.
ABONNEZ-VOUS EN CLIQUANT SUR L'IMAGE CI-DESSOUS
Abonnement google news maison malou
Photo of author
A propos de l'auteur
Maman au foyer et passionnée par tout ce qui touche à la maison (surtout par mon jardin et ma cuisine), je vous partage mes trouvailles et mes conseils en tout genre au fil de mes envies et des saisons.

Laisser un commentaire