5 astuces naturelles pour empêcher les oiseaux de manger les fruits et légumes de votre jardin

Accueillir les oiseaux dans son jardin c'est une bonne chose. Cependant, certaines espèces ne sont là que pour piller les cultures et cela est très dérangeant.
5 astuces naturelles pour empêcher les oiseaux de manger les fruits et légumes de votre jardin

Source : MM / Canva

Outre les rongeurs, les oiseaux peuvent tout à fait ravager vos plants de fruits et légumes. Toutefois, au lieu de les piéger ou de les tuer, il serait plus préférable de recourir à des méthodes plus naturelles. Et pour vous aider dans cette démarche, voici 5 astuces faciles à réaliser pour empêcher les oiseaux de manger les fruits et légumes de votre potager.

Nourrir les oiseaux autrement

Pour empêcher les oiseaux de s’attaquer à vos plantes, l’idéal serait de les nourrir autrement. Avant tout, vous pouvez planter dans les alentours de vos cultures, des plantes comme la viorne obier, l’aubépine et le sureau noir. Très appréciés des oiseaux, au lieu de s’en prendre à vos fruits et légumes, ils vont aller se nourrir dans ces arbustes.

À part cela, comme autre méthode douce pour éloigner les oiseaux de vos plants, vous pouvez mettre à proximité de votre potager, une petite mangeoire garnie de graines.

A lire aussi : 5 astuces extrêmement efficaces pour se débarrasser des guêpes dans le jardin

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Anne-Charlotte (@ac_fait_son_nid)

Disposer des objets brillants dans le potager

Presque toutes les espèces d’oiseaux ont les yeux très sensibles. Si vous disposez donc des objets brillants dans votre jardin, ils ne risqueraient pas de s’y aventurer, car pour eux, la présence de cet élément brillant est potentiellement synonyme de danger. Pour ce faire, la meilleure des choses serait alors de disposer des CD dans les alentours de votre culture.

Un épouvantail pour repousser les oiseaux dans le jardin
Un épouvantail dans le jardin – Source : Canva

Mettre des épouvantails près de vos cultures

C’est une pratique qui date depuis des siècles. En effet, jusqu’à aujourd’hui, cette méthode fonctionne toujours. Si vous avez une assez grande plantation donc, le recours à un épouvantail reste la meilleure technique pour éloigner les oiseaux. Disponible dans le commerce pour moins de 20 euros, si vous ne voulez engager aucune dépense, vous pouvez très bien opter pour le DIY.

A lire aussi : Comment se débarrasser des fourmis dans les plantes ? Cet ingrédient naturel est le plus efficace !

Utiliser des répulsifs naturels pour éloigner les oiseaux

L’utilisation de répulsif naturel peut aussi très bien fonctionner pour empêcher les oiseaux de pénétrer dans votre potager. Parmi les plus efficaces, il y a le répulsif à base de piment de Cayenne. À pulvériser sur vos plants et arbustes, cette solution peut tout à fait faire fuir les oiseaux.

Les astuces pour que les oiseaux ne viennent pas manger les fruits et légumes
Du piment de Cayenne – Source : Canva

Ne jamais utiliser des filets de protection

Pour éloigner les oiseaux, on peut vous recommander d’utiliser des filets de protection dans votre potager. Certes, cela peut s’avérer redoutablement efficace. Néanmoins, cette pratique est tout de même assez cruelle, car elle peut certainement blesser ou même tuer les oiseaux qui s’aventurent dans votre plantation. De ce fait, dans la mesure du possible, il faut absolument bannir cette technique.

Maison Malou est un petit magazine qui ne peut (sur)vivre que grâce à ses lecteurs. Pour aider le blog et pouvoir continuer à profiter du contenu gratuitement, un simple ajout à vos favoris dans Google News pourra (on l'espère) nous faire grandir et vous proposer de nouvelles choses très intéressantes.
ABONNEZ-VOUS EN CLIQUANT SUR L'IMAGE CI-DESSOUS
Abonnement google news maison malou
Photo of author
A propos de l'auteur
Maman au foyer et passionnée par tout ce qui touche à la maison (surtout par mon jardin et ma cuisine), je vous partage mes trouvailles et mes conseils en tout genre au fil de mes envies et des saisons.

Laisser un commentaire