Trèfle violet : une mauvaise herbe qui vous veut du bien ! Voici comment profiter de ses bienfaits

Le trèfle violet et souvent considéré comme une mauvaise herbe dont il faut se débarrasser. Cependant, cette plante s'avère être très utile pour le jardin et pour la santé.
Trèfle violet : une mauvaise herbe qui vous veut du bien ! Voici comment profiter de ses bienfaits

Image : 123RF

Les trèfles sont souvent associés aux mauvaises herbes par les jardiniers, ceci concerne la plupart de leurs variétés. Mais le trèfle violet a plusieurs propriétés qui peuvent, pour vous ou votre jardin, être bénéfiques.

Une mauvaise herbe pas comme les autres

Le trèfle violet ou trèfle des prés est présent dans toute l’Europe. Caractérisé par ses fleurs violettes, roses ou même d’un ton blanchâtre, le trèfle peut donner des fruits minuscules de quelques millimètres en automne. Et étant souvent traité comme une mauvaise herbe, il a pourtant de précieuses qualités pour les jardins.

Les différentes qualités du trèfle violet

Le trèfle violet est très productif et est très important sur son apport d’azote. Sa bonne valeur énergétique lui permet aussi d’être un bon fourrage, mais à elle seule, elle améliore déjà le sol. Elle permet de l’enrichir et de la nourrir en favorisant la croissance des végétaux. Elle permet également de drainer le sol en conservant son humidité. C’est pourquoi elle est utilisée comme engrais vert. Elle est aussi facile à installer et va vite s’étendre pour prendre la place des mauvaises herbes. Il favorise aussi la biodiversité, ces fleurs attirent toutes sortes d’insectes pollinisateurs tels que les papillons, les bourdons ou les chenilles pour accélérer la pollinisation en plus d’apporter des nutriments au sol.

Mais aussi, il a des vertus médicinales. Étant comestibles, ses feuilles rappellent le goût des petits pois, étant, lui aussi, un légumineux. Il a été utilisé à des fins médicinales, étant attribuées à de vertus diurétiques et dépuratives, on l’utilisait autrefois en Asie pour traiter les maladies respiratoires comme la toux. Ou même pour soulager les démangeaisons en usage externe. Ses feuilles peuvent aussi être dégustées fraîches en salade.

Comment implanter le trèfle violet dans son jardin ?

Il est conseillé de le semer du printemps à mi-septembre. Il faut quand même qu’il résiste aux premières gelées de printemps. Semez les graines sur un sol finement préparé et retissé, veillez à ce qu’aucun nuisible tels que les limaces ou autres ne viennent grignoter les plants. Même sur les sols compactés, ses racines créeront une aération et son drainage rapportera les matières organiques au sol en question. Il accroîtra rapidement et durablement l’activité organique du sol, ce qui améliorera toutes les cultures des environs.

Maison Malou est un petit magazine qui ne peut (sur)vivre que grâce à ses lecteurs. Pour aider le blog et pouvoir continuer à profiter du contenu gratuitement, un simple ajout à vos favoris dans Google News pourra (on l'espère) nous faire grandir et vous proposer de nouvelles choses très intéressantes.
ABONNEZ-VOUS EN CLIQUANT SUR L'IMAGE CI-DESSOUS
Abonnement google news maison malou
Photo of author
A propos de l'auteur
Maman au foyer et passionnée par tout ce qui touche à la maison (surtout par mon jardin et ma cuisine), je vous partage mes trouvailles et mes conseils en tout genre au fil de mes envies et des saisons.

Laisser un commentaire